Le petit caillou
Accueil du site > Projets de territoire > Confinement : des pistes pour s’ouvrir

Confinement : des pistes pour s’ouvrir quand même...

Confinés, oui, résignés, non. Même en confinement, on peut s’ouvrir au monde et aux autres... Voici quelques pistes d’activités.

par Céline (21/04/2020)

Envie (ou besoin) d’idées pour occuper sainement vos journées à venir ?

- D’abord, opération fouille de placard pour trouver de l’élastique ! Renseignez-vous auprès de votre mairie pour trouver les confectonneurs/euses de masques les + proches de chez vous ! Merci pour eux/elles !

- Ensuite, si de fouiller dans le placard pour les élastiques vous donne l’idée de ranger, trier, désencombrer votre maison, grand bien vous fasse ! Nous vivons pour beaucoup dans le "trop", ce qui nous empêche bien souvent de voir l’essentiel... Mais attention, planète attitude un jour, planète attitude toujours !! Ne jeter que ce qui est hors d’usage ! Pour le reste, faire des cartons et des sacs en patientant pour la réouverture des recycleries (Un peu d’R par exemple)... À noter que les boites à don de vos communes sont peut-être restées ouvertes mais attention là encore, petites quantités ! Elle ne sont pas extensibles...

- Envie de jardiner ? C’est peut-être le moment de retourner 1 m2 de pelouse pour commencer ? (Et un deuxième l’année prochaine ??) Pour commencer, misez sur les radis, 6 salades (ou 1 courgette), 6 fraisiers et du persil... Vous pouvez même investir dans un carré de bois pour "faire propre"...

Pas de bêche ou pas l’accord du conseil de famille pour retourner la pelouse ? Mettez un pied de persil et un de ciboulette en pots sur la terrasse ou dans la cuisine ! Les petits ruisseaux feront un jour les grandes rivières...

- En parlant de cuisine, une petite recette ? Débutez en cuisine sauvage avec un cake aux orties.

Fouettez 3 œufs, 150 g de farine, 1 sachet de levure, 100 ml d’huile d’olive, 130 ml de lait tiédi + sel et poivre. Ensuite, y incorporer à la cuillère en bois 20 à 50 g de fromage rapé (facultatif), 150 g de fromage de chèvre en cubes (ou féta ou brebis ou autre) et 2 bonnes poignées d’orties lavées, égouttées et grossièrement coupés.

ATTENTION : ne cueillir que les pointes des orties (le haut de la plante, 4 à 6 feuilles max) car la tige et très filandreuse et surtout, surtout, surtout les cueillir dans un endroit propre (ni bord de route, ni bord de champ traité, l’idéal étant dans votre jardin).

Mettre dans un plat à cake graissé (cuisson à 180°C pendant 40 minutes environ) ou dans des moules type muffins pour une version individuelle, facile à emporter pour un pique-nique dans l’herbe du jardin... (cuisson raccourcie).

- Après les orties, vous avez peut-être envie de connaître un peu + la flore spontanée de votre jardin ? Vous savez, celles qu’on appelle les "mauvaises herbes" et qui pourtant nourrissent et soignent humains et animaux depuis des millénaires... Lancez-vous dans un herbier du jardin ! Cueillez par temps sec, mettez les plantes dans un journal sous un gros livre, changez le journal chaque jour. Lorsque les plantes sont bien sèches, collez-les sur des feuilles ou dans un cahier et à vos livres (et internet ??) pour tenter d’identifier, de découvrir l’histoire et les histoires de ces plantes qu’on croise chaque jour et qu’on connaît si mal... Pour les feuilles d’arbres , il faudra patienter encore un peu...

- Dans votre jardin, il n’y a pas que des plantes, il y a aussi des animaux. La LPO (Lige de Protection des Oiseaux), en partenariat avec le Museum d’Histoire Naturelle, a lancé un défi "Confinés, mais aux aguets !". Il s’agit de compter chaque jour pendant 10 minutes les espèces d’oiseaux présentes dans votre jardin. Puis de rentrer les données sur internet. Si ça vous dit, pour les infos, c’est ici.

Photo : https://auvergne-rhone-alpes.lpo.fr

- Puisqu’on parle jardin, parlons oiseaux, parce qu’en ce moment, ça chante !! Pour défendre le territoire, pour trouver une partenaire... Envie d’apprendre à reconnaître les chants d’oiseaux ?? Commencer par apprendre à reconnaître 6 oiseaux communs grâce à cette vidéo. Un bon début, qui vous donnera peut-être envie d’en apprendre d’autres ?

Photo : Internet

- Enfin, dernière idée d’activité en famille, trouvée sur un mail du Réseau des médiathèques de Brest : le jeu Hybrides. Le dessinateur de bande dessinée Boulet a inventé un jeu très sympa pour jouer avec des enfants (ou pas !!), et qui ne nécessite qu’une feuille, un crayon et 2 dés. Pour les infos c’est .

Une occasion unique de dessiner des chats-tasses ou des arbres-voitures...

- Avant de vous quitter, 2 dernières recommandations :

Pour vos approvisionnements alimentaires, pensez à nos producteurs locaux qui assurent : poisson, produits laitiers, poulet, légumes... ils vivent de leur métier, font vivre le territoire, utilisent peu ou pas de pesticides et ne contribuent pas à ces milliers de kilomètres que peuvent parcourir certaines de nos denrées alimentaires... Marchés, vente à la ferme, plus de mauvais prétextes, on s’y met !

Enfin, si c’était le moment de réfléchir et de se remettre en cause ?? Je vous mets le lien vers 2 vidéos (12 et 16 minutes) qui vantent les mérites du DEHORS. En effet, nous ne sortons plus assez... Et je pense en particulier aux assitant(e)s maternel(le)s, aux enseignant(e)s, aux parents, aux grands-parents qui gardent (hors confinement, du moins) leurs petits-enfants le mercredi et pendant les vacances...

Vidéo 1

Vidéo 2

Passé le confinement, reprenez la clé des champs, oubliez les écrans, limitez-les au nécessaire, rouvrez les portes du vivant, du solidaire, de beau, du mouvement...

En attendant, pour ceux qui ont un jardin ou vivent à la campagne, reprenez le temps d’écouter les oiseaux, de sentir le souffle du vent sur le visage en fermant les yeux, d’observer les abeilles et les bourdons dans les fleurs de pissenlit, de rêver sous la voûte étoilée...

Réenchantez le monde qui parait bien triste et inquiétant, particulièrement aux yeux des enfants, qui voient leurs parents s’inquiéter, se questionner et se coller aux infos en continu.

C’est l’occasion, contraints et forcés pour la plupart d’entre vous, vous avez enfin le temps. Débranchez, sortez, bougez, parlez, respirez...


This section's pages

SPIP Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0