Le petit caillou
Accueil du site > Projets de territoire > Projet "1, 2, 3, bocage !"

Projet "1, 2, 3, bocage !"

Un projet conduit avec de nombreux partenaires pour une sensibilisation au bocage perdu...

par Céline (19/03/2012)

Conduit sur deux ans, le projet "1, 2, 3, bocage !" a pour finalité d’amener à agir ensemble pour un aménagement du territoire acceptable par tous.

Quels sont les objectifs ?

- Sensibiliser à l’importance des haies et talus (notion de biodiversité, impacts sur les cultures...) par le biais de sorties nature, d’exposition, de réunions d’information...
- Permettre à des citoyens de s’impliquer pour la vie de leur territoire et à des acteurs de différents secteurs d’agir ensemble pour une cause commune (travail de concertation)
- Favoriser l’enrichissement écologique d’une région au patrimoine naturel et culturel reconnu (plantations de haies, édification de talus...).

Il peut donc se résumer ainsi : 1) Sensibilisation 2) Concertation 3) Plantation, édification.

Pourquoi ce projet ?

Lampaul-Ploudalmézeau a été l’une des premières communes du département à être remembrées, dans l’esprit de moderniser son agriculture. Le remembrement était présenté à cette époque comme essentiel pour le maintien de la rentabilité des exploitations... Les remembrements ont été très critiqués pour les dommages sur l’environnement qu’ils entraînent. En effet, par le regroupement des parcelles, on supprime le bocage, et donc des talus et des haies. Ceux-ci sont des réserves importantes de biodiversité et des terrains favorables à l’infiltration des pluies. Les remembrements se sont ainsi accompagnés d’une baisse de la diversité faunistique et floristique dans le milieu rural et d’une augmentation de la fréquence des inondations dans certaines régions.

La destruction des haies et talus, notamment dans une région qui n’est pas, loin s’en faut, boisée par ailleurs, produit des effets directs et indirects sur l’air, l’eau et la terre, éléments vitaux pour les cultures et le bétail. 160 000 kilomètres de talus boisés ont été détruits en Bretagne entre 1950 et 1985, soit l’équivalent de 80 000 hectares de forêt !

L’heure est aujourd’hui, non plus au bilan, qui s’avère catastrophique sur bien des plans, mais à l’action, en sensibilisant et en replantant des arbres qui n’auraient sans doute pas dû être arrachés...

La haie fait partie de cette extraordinaire nature ordinaire, qui renferme une diversité inouïe et a des impacts sur notre santé et celle de notre environnement, ce qu’il a été très dommageable de négliger. Dans le même temps, elle est ce paysage quotidien qui nous accompagne dans nos existences, nos loisirs, nos métiers... Le projet « 1, 2, 3, bocage ! » permettra aux citoyens du territoire de s’emparer de cette problématique, pour améliorer leur cadre de vie et réapprendre à connaître et protéger cette nature « banale », essentielle pour les équilibres écologiques et pour l’homme.

Source partielle : Document de la Bergerie nationale

Durée du projet

De septembre 2011 à avril 2013.

Quelles actions ?

Différentes actions ont eu lieu :

- Dimanche 6 novembre 2011, une sortie nature dans la vallée du Frout, entre Ploudalmézeau et Lampaul. Pour aborder de façon ludique le thème de l’arbre, de la haie, du petit bois, échanger sur leurs rôles et l’intérêt de les sauvegarder... De 10h à 12h, à partir de 5 ans, la sortie a rassemblé 35 participants.

- Jeudi 9 février 2012, projection du documentaire "La magie des haies", écrit et réalisé par Sébastien Bradu et Marie-Odile Laulanie, suivi d’un temps d’échanges et de débat. En savoir plus sur le film : http://www.lamagiedeshaies.com A 20h30, à la Salle Communale du Foyer Rural à Lampaul-Ploudalmézeau, gratuit. Une douzaine de participants, de la commune et des communes voisines, ont su apprécier un film de grande qualité et ont pu échanger sur le passé, le présent et l’avenir de nos talus et de nos haies...

Voir l’article paru dans Le Télégramme

- Lundi 12 mars, matinée sur le thème de l’arbre et de la haie pour la classe de Moyenne et Grande Section de l’école de Keribin, de Ploudalmézeau : en demi-classes, alternance entre jeux pédagogiques sur le rôle de la haie et plantation (châtaigniers).

- Samedi 3 novembre, une sortie nature sur le chemin des lavoirs, à Lampaul. Pour aborder de façon ludique et plaisante le thème de l’arbre, du chemin bocager, échanger sur leurs rôles et l’intérêt de les sauvegarder... De 10h à 12h30, à partir de 5 ans, gratuit.

- Du 19 au 30 novembre, présentation de l’exposition Arroudenn, dédiée à la faune sauvage de la forêt et du bocage. Créée par le Centre Forêt-Bocage, à la Chapelle-Neuve (22), elle présente de façon artistique et pédagogique 8 animaux caractéristiques de ces milieux : le chevreuil, le sanglier, le renard, la chouette effraie, le mulot, le pic épeiche, l’écureuil et le blaireau. L’exposition, bilingue français/breton, se compose de panneaux, de silhouettes à taille réelle, de réels indices collectés dans la nature et d’un tapis central pour les enfants... D’abord présentée dans la salle communale du Foyer rural à Lampaul-Ploudalmézeau pour le grand public, l’exposition a ensuite été installée dans le hall de l’école de Keribin à Ploudalmézeau. Les 8 classes ont été enchantées de côtoyer des animaux sauvages pendant une semaine, de pouvoir leur confier leur cartable pendant les heures de cours ou caresser à chaque départ en récré une vraie queue de renard...

- Mercredi 21 novembre, après-midi bocage pour l’accueil de loisirs de Saint-Pabu. Visite de l’exposition Arroudenn et plantation de 9 aulnes sur le champ de Mathieu Stéphan, maraicher bio sur la commune.

- La rédaction et la diffusion d’un livret pour découvrir 8 espèces communes de nos haies et avoir des idées pour découvrir les arbres en famille. Après une sensibilisation sur le thème de l’arbre, la classe de CM1 de l’école de Keribin à Ploudalmézeau a établi une liste en mai 2012 et commencé des recherches sur ces espèces. L’équipe du Petit caillou a ensuite pris le relais sur l’aspect rédactionnel et s’est entourée de professionnels et d’amateurs passionnés pour la finalisation : UBAPAR Environnement pour la validation scientifique, Jean-Alain Méar et Nolwenn Languille pour les illustrations, Jean-François Capitaine, de La Boite d’idées, pour la mise en page... Encouragé par un nouveau partenaire financier, le livret a vu le jour en septembre 2014. Il est maintenant disponible gratuitement pour les écoles, centres de loisirs, foyer ou autre structure collective, souhaitant mener des actions sur ce thème. Les particuliers peuvent l’acquérir au prix de 7,00 € auprès de l’association (bon de commande à télécharger ci-dessous) ou en Mairie de Lampaul-Ploudalmézeau. Outre la présentation de 8 espèces communes du territoire, il comporte également plusieurs pages d’activités à mener avec son groupe ou ses (petits-)enfants dans la nature, pour découvrir un peu plus cette extraordinaire nature ordinaire qui nous entoure...

Bon de commande (à distance) du livret en téléchargement ici :

PDF - 589.1 ko

Quels ont été nos partenaires, pour le projet "1, 2, 3, bocage !" ?

- Le Conseil Régional de Bretagne
- Le Conseil Général du Finistère
- La Communauté de Communes du Pays d’Iroise
- La commune de Lampaul-Ploudalmézeau
- L’Estran nature
- L’école primaire publique de Keribin à Ploudalmézeau
- Le Centre Forêt Bocage à La Chapelle-Neuve
- L’Accueil de loisirs de Saint-Pabu
- Mathieu Stéphan, maraîcher bio...

Contact : Céline Chardin, animatrice nature-environnement, 02 98 48 07 69 ou lepetitcaillou@yahoo.fr


This section's pages

SPIP Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0